Les ventes de passoires thermiques en forte augmentation

Immobilier : les ventes de passoires thermiques augmentent en France

Depuis l'automne 2021, les ventes de passoires thermiques se multiplient. Parmi les raisons de cet envol, un nouveau mode de calcul de diagnostic énergétique. 

Les annonces pour les biens immobiliers classés F ou G, considérés comme des passoires thermiques, se multiplient. Leur mise en vente augmente de 7,7% en France. En raison de cette augmentation, un nouveau mode de calcul de diagnostic énergétique depuis l'automne 2021. Un appartement en banlieue parisienne semble avoir une bonne isolation thermique, mais l'immeuble est chauffé au fioul, ce qui lui coûte la plus mauvaise note, un G. "Lors de l'achat de cet appartement, il était classé en E. Aujourd'hui on le remet en vente et ce même appartement est classé en G", explique Christophe Al Youssef, agent immobilier.  

Vendre plutôt que rénover 
En six mois, le nombre de biens classés G a ainsi plus que doublé. Cette notation plus sévère doit pousser les propriétaires à rénover, mais certains préfèrent vendre. "Vu les travaux, on ne pouvait pas financer, c'était impossible", témoigne Daniel Kraemer, un propriétaire qui ne pouvait pas rénover son logement et qui juge les aides de l'État insuffisantes. 

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité