Ce qu’il faut savoir au sujet de l’assurance habitation

L’assurance habitation est obligatoire dans le sens où elle couvre un logement et prend en charge les dégâts causés sur le bien d’autrui. Entre les différents types de contrats et les nombreuses compagnies d’assurance, comment trouver l’offre adaptée à vos besoins ?

Les obligations d’assurance habitation
Bien que l’assurance habitation soit facultative dans certaines circonstances, elle reste obligatoire dans le cadre d’une location, d’une colocation et d’une copropriété. Cela signifie qu’un locataire est tenu d’assurer son logement afin de bénéficier d’une couverture en cas de sinistres ou de dommages occasionnés au bien d’autrui. Dans ce contexte, un locataire peut souscrire un contrat de responsabilité civile ou opter pour une formule plus personnalisée en consultant les offres d’Axa. De leur côté, les colocations doivent uniquement bénéficier d’un contrat d’assurance de responsabilité civile. En effet, en cas de sinistre, les colocataires non assurés doivent payer les frais des dégâts à leur compte. Il est donc conseillé de souscrire collectivement une assurance en optant pour une même compagnie pour l’ensemble des copropriétaires. Un propriétaire résidant dans son domicile, quant à lui, n’a aucune obligation liée à l’assurance habitation. Quoi qu’il en soit, il reste judicieux de s’assurer afin de bénéficier d’une protection en cas de problème.

Quels sont les avantages de l’assurance habitation ?
Comme évoqué précédemment, souscrire une assurance habitation permet de protéger le bien immobilier. Outre la couverture minimale de responsabilité civile, il est intéressant de bénéficier d’une assurance multirisque habitation (MRH). Ce type de contrat couvre les dommages subis par les biens, la responsabilité civile de l’assuré et la responsabilité civile « vie privée ». Cela signifie que la MRH prend en charge les frais liés aux dégâts occasionnés par l’assuré sur le bien des voisins. Grâce à la responsabilité civile « vie privée », les membres de la famille de l’assuré sont également pris en charge en cas de dommage corporel, matériel et immatériel. Il convient toutefois de préciser que l’argent en espèce, les titres, les biens professionnels et les voitures ne sont pas inclus dans l’assurance MRH. En fonction du contrat, les objets de valeur peuvent cependant être assurés.

Les démarches pour contracter une assurance habitation
Avant de souscrire une assurance habitation, il est préférable d’évaluer la valeur des biens. Par la suite, il est nécessaire de se renseigner sur les garanties, les franchises et les indemnités proposées par l’assureur. Le contrat doit inclure les limites de garanties, les conditions d’application de la garantie, la loi applicable et les instances à solliciter en cas de litige. Tenir compte du montant des cotisations mensuelles est tout aussi indispensable. Par ailleurs, il est conseillé de comparer les offres des différentes assurances avant de s’engager. Pour ce faire, il est possible de recourir aux comparateurs ou à un courtier en assurance.

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité