Des prix immobiliers toujours plus chers en France

Depuis 2002, la progression des prix immobiliers est spectaculaire partout en France notamment à Bordeaux où ils ont augmenté de plus de 300%, selon un classement réalisé par MeilleursAgents pour BFM Immo.
Des prix immobiliers toujours plus chers en France. À Paris, les prix ont été multipliés par plus de 3 en 20 ans, avec un prix moyen observé en 2002 de 3.271 euros/m², contre 10.203 euros/m² au 1er janvier 2022 selon un classement réalisé par MeilleursAgents pour BFM Immo des évolutions de prix pour les grandes villes depuis 20 ans. Pourtant, Paris n'arrive qu'en 9ème position des hausses les plus importantes. Car d'autres grandes communes ont connu des progressions encore plus fortes.

Celle-ci est en effet particulièrement spectaculaire dans la région bordelaise avec Bordeaux qui arrive en tête du palmarès, avec des prix immobiliers qui ont augmenté de 329% sur 20 ans, soit des tarifs 4 fois plus chers avec un prix observé en 2002 de 1.150 euros/m² contre 4.866 euros/m² en 2022. Une autre ville de la région se place en 4ème position, il s'agit de Mérignac, avec une hausse de 267% depuis 2002 et un prix moyen passant de 1.134 euros/m² il y a 20 ans à 4.024 euros/m² cette année.

Dans la région lyonnaise les prix immobiliers affichent également parmi les plus fortes évolutions avec une hausse de 295% à Villeurbanne (passant de 1.019 euros/m² à 4.024 euros/m² en 20 ans) et de 289% à Lyon (passant de 1.385 euros/m² à 5.387 euros/m²), soit des prix multipliés par près de 4 en deux décennies dans la région lyonnaise, Villeurbanne progressant de façon plus marquée que sa voisine. Toulouse est également dans les villes avec les plus importantes hausses de prix (5ème du classement), suivie par Lille, Nantes, La Rochelle, Paris et Montpellier qui prend la dernière place du top 10. Plus loin dans le classement, Saint-Etienne affiche des prix en hausse de 89% ! Metz, Roubaix, Bourges et Calais sont celles où les prix ont augmenté, mais de façon plus modérée avec une hausse d'environ 50%.

Top 10 des plus fortes hausses de prix immobiliers:

Bordeaux (+329%)
Villeurbanne (+295%)
Lyon (+289%)
Mérignac (+268%)
Toulouse (+256%)
Lille (+240%)
Nantes (+230%)
La Rochelle (+225%)
Paris (+211,9%)
Montpellier (+211,7%)

Historiquement, Paris, Lyon et Bordeaux sont les trois villes qui tiennent la tête des palmarès des 20 plus grandes villes de France où les prix sont les plus élevés pour un pouvoir d'achat immobilier réduit. On observe toutefois que les prix ont fortement progressé dans toutes grandes les villes.

Conséquence de ces évolutions de prix, Paris, Lyon, Bordeaux, sont des villes où l'on compte le plus d'acquéreurs CSP+, avec un recul des autres catégories socioprofessionnelles qui s'éloignent ou renoncent à l'achat. C'est d'ailleurs le cas de Paris où une majorité de cadres ou professions libérales achètent grâce à des revenus plus aisés, 58% selon les notaires de France, plus de 80% selon les chiffres du réseau Century21. La hausse des prix immobilier s'étale alors progressivement autour des grandes villes, tirée par la demande des ménages qui souhaitent se loger convenablement et à des prix abordables.

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.bfmtv.com
Mentions légales Confidentialité