Rangement : les erreurs à éviter 

Rangement : les erreurs à éviter pour une maison bien organisée

Point sensible dans la maison, le rangement est la clé pour un intérieur agréable à vivre. Avec une tolérance variable selon les caractères, le bazar est plus ou moins synonyme de contrariété. Au quotidien, lorsque les pièces sont en désordre, les affaires s'égarent, et l'organisation perd en fluidité. Un système de rangement doit ainsi être pensé avec soin, au plus près des besoins de chacun. Étagère, bibliothèque ou dressing, les façons d'aménager une maison bien rangée dépendent du contenu à organiser mais aussi du style souhaité. Au moment de penser un système optimisé, certains mauvais réflexes sont d'abord à éviter. Parcourez 10 erreurs récurrentes en termes de rangement et les solutions pour y remédier.
Prévoir des rangements trop petits, oublier de penser au passage des câbles ou sous-estimer l'importance d'un placard à balais... Les erreurs dans l'organisation d'une maison demandent parfois juste un peu de bon sens ! À condition de réfléchir à tous les points nécessaires en amont. Les rangements s'anticipent et se définissent avant d'acheter ses meubles. Avec l'aide d'experts en organisation, Camille Hermand, architecte, et Benjamin Kuna, cofondateur de la marque Tylko, découvrez une liste des 12 erreurs importantes à éviter pour avoir une maison bien rangée ! 

Erreur n°1 : acheter un rangement sur un coup de tête
Même si l'aménagement de la maison doit rester un plaisir, les rangements demandent un peu de réflexion en amont. "Un espace désencombré nécessite une solution de rangement qui ne soit pas un compromis mais qui réponde à des besoins, affirme Benjamin Kuna. Elle doit offrir suffisamment d'espace, cacher ce que nous ne voulons pas exposer et afficher ce qui nous rend heureux ou ce qui doit être accessible." 

>> La solution : avant même de regarder les différents meubles, un point s'impose sur le contenu à stocker mais aussi la façon dont on souhaite l'organiser. "Il est nécessaire de vraiment planifier, organiser les rangements à partir des biens personnels de chacun, poursuit l'expert. Dans chaque module de rangement, il faut prévoir à l'avance les affaires à ranger puis les dimensions adaptées à l'espace et aux biens." 

Erreur n°2 : voir trop petit et sous-estimer le volume de rangement nécessaire
Avec le réflexe d'optimiser l'espace, la solution peut être pensée trop exiguë par rapport au besoin de rangement.  

>> La solution : inutile de vouloir faire tenir un rangement là où il n'y pas de place sous peine de prise de tête au quotidien. Le meuble doit respecter certaines dimensions au minimum. "Il est nécessaire de faire des rangements suffisamment profonds pour pouvoir tout ranger, ajoute Camille Hermand. Dans un dressing, par exemple, un cintre doit pouvoir rentrer simplement donc le meuble fait au moins 58 cm de profondeur. Ce n'est pas la peine de faire moins et de vouloir faire entrer les choses au chausse-pied !" 

Erreur n°3 : ne pas occuper toute la hauteur de la pièce
Dans la chambre, le salon ou la cuisine, les meubles aux dimensions classiques ne grimpent pas toujours jusqu'au plafond. C'est dommage car cet espace est souvent perdu !  

>> La solution : avec de nombreuses astuces, il est possible de créer des rangements sur mesure pour gagner en place et optimiser la hauteur. Camille Hermand explique : "Il est conseillé de travailler un meuble de rangement sur toute la hauteur, jusqu'au plafond. On a toujours des choses à stocker et dont on ne se sert pas tous les jours. Si la hauteur n'est pas standard, le mieux est d'installer un caisson en lui ajoutant une porte plus grande afin de créer un rangement au-dessus." 

Erreur n°4 : préférer plusieurs petits meubles de rangement plutôt qu'un seul optimisé
Par manque de réflexion en amont, avec un budget limité ou au gré d'achats impulsifs sans une vision d'ensemble, nous avons l'habitude d'aménager un intérieur petit à petit avec plusieurs petits meubles de rangement. 

>> La solution : "Surtout dans les petits espaces, optez pour une seule grande solution de rangement au lieu de plusieurs petites, conseille Benjamin Kuna. Cela rend l'espace mieux organisé et plus harmonieux." 

Erreur n°5 : prévoir un rangement entièrement ouvert dans la pièce à vivre
Avec une tendance forte des meubles ouverts, il est tentant de choisir des rangements avec des casiers présentés en magasin avec une décoration façon musée. Mais dans la vie de tous les jours, les rangements ouverts ne sont pas forcément les plus adaptés aux besoins. 

>> La solution : selon les profils et la configuration de la pièce, il est intéressant de créer un rangement avec une partie ouverte et une autre fermée. "Certains objets sont mieux rangés dans un tiroir, d'autres derrière une porte tandis que des éléments ne doivent pas être cachés du tout afin d'y accéder facilement", résume le cofondateur de Tylko. 

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité