Chauffage : évitez de surchauffer  

Les pièces les plus occupées sont celles qui nécessitent généralement moins de chauffage. 
Alors que les prix de l'énergie augmentent significativement et que le froid s'installe de plus en plus en France, connaître la température idéale pour chaque pièce de son logement peut permettre de faire de substantielles économies.

En effet, en évitant de surchauffer son habitation, on se préserve face à des dépenses d'énergie inutiles. Des pièces à vivre en passant par la salle de bain et les chambres, tour d'horizon de toutes les pièces de la maison. 

PIÈCES À VIVRE (SALON, SALLE À MANGER, CUISINE) : 19 °C 
Les pièces de vie sont les plus occupées dans une maison ou un appartement. Elles ont de ce fait moins besoin d'être surchauffées. Une température de 19 °C devrait être suffisante pour ne pas avoir froid. C'est ce que préconise le fournisseur d'énergie Engie, afin de s'assurer un bon confort. 

A noter que pour les logements occupés et construits après le 1er juin 2001, la température obligatoire de chauffage de l'ensemble de ces pièces est fixée à 19°C. Les locataires ne pouvant atteindre cette température ont la possibilité d'obtenir de leur bailleur la réalisation de travaux pour améliorer le chauffage. 

SALLE DE BAIN : 22 °C 
C'est une question de confort. Une température de 22 °C est préconisée lorsque la salle de bain est utilisée. Vide, il est conseillé d'éteindre le chauffage. 17 °C est ainsi suffisante. 

CHAMBRE D'ADULTE : 16 °C
Au-delà de cette température, il est compliqué de s'endormir. Surchauffer cette pièce ne conviendrait pas au corps. Si cette température n'est pas suffisante, fermer les volets et les rideaux permet d'éviter les pertes de chaleur. A l'inverse des adultes, les bébés ont besoin d'une température plus élevée, entre 18 et 20 °C, car ils sont généralement moins couverts pour dormir. 

LES PETITES PIÈCES (ENTRÉE, TOILETTES) : 17 °C
A l'instar des pièces à vivre, les entrées et les toilettes sont partiellement occupées dans une journée. Elles n'ont alors pas besoin d'être particulièrement chauffées. Augmenter la température serait globalement inutile et coûteux à la fin du mois. 

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.cnews.fr
Mentions légales Confidentialité