Chine, la faillite qui fait trembler le monde

Le groupe immobilier, endetté à hauteur de 300 milliards de dollars, menace désormais de s'effondrer avec le risque d'emporter une partie de l'économie sur son passage. Les places boursières sont tombées dans le rouge ce lundi.
C'est le genre de signaux qui rappellent de mauvais souvenirs: une entreprise d'envergure internationale fortement endettée, prête à s'écrouler en tirant vers le fond toute une partie du système financier. C'était le point de départ de la crise économique de 2008 lorsque la banque d'investissement Lehman Brothers fit faillite aux Etats-Unis. De l'autre côté du globe, c'est Evergrande, conglomérat chinois, qui inquiète désormais tout le monde financier.

• Qu'est-ce qu'Evergrande?
Evergrande Real Estate Group est un promoteur immobilier chinois, le deuxième du pays. Créée en 1996, l'entreprise a connu une ascension fulgurante jusqu'à son introduction à la Bourse de Hong Kong en 2009. Evergrande lève 7,6 milliards d'euros alors que la Chine est en pleine frénésie immobilière. A sa tête, Xu Jiayin (appelé aussi Hui Ka Yan) est un self-made man sorti de la pauvreté pour devenir l'homme le plus riche d'Asie en 2017.

Loin de se contenter de la construction, Evergrande multiplie les investissements dans les véhicules électriques, le tourisme, l'eau en bouteille et même le football, devenant un conglomérat important du pays. De son côté, Xu Jiayin vit la vie des nouveaux milliardaires chinois, avec son yacht à 60 millions de dollars et son jet privé.

Actuellement, Evergrande emploie 200.000 personnes. Mais en réalité, 3,8 millions de personnes dépendent directement de l'entreprise.

• Pourquoi le groupe Evergrande est-il endetté?
Les inquiétudes autour d'Evergrande ne sont pas nouvelles. Voilà des années que l'entreprise est endettée. En 2012, le cabinet Citron Research se montre déjà alarmiste sur la situation du groupe jugé "insolvable" et accusé de présenter des informations frauduleuses aux investisseurs. Citron Research sera finalement condamné par un tribunal hongkongais pour avoir répandu de fausses nouvelles.

Mais l'accroissement de la dette d'Evergrande se poursuit notamment en 2015 quand la Chine connait une crise financière. Evergrande doit alors encore emprunter pour éviter le défaut de paiement. Les milliards pleuvent mais Evergrande peine à réduire par la suite son endettement. L'année dernière, la crise du Covid-19 a asséné un nouveau coup au groupe avec la fermeture forcée des centres commerciaux qu'il gère.

Enfin, l'entreprise est pressée par le gouvernement d'apurer sa dette en revendant une partie de ces actifs, sans trouver les acquéreurs.

• Evergrande peut-il faire faillite?
C'est la grande question. Evergrande est attendu au tournant cette semaine puisqu'il est censé verser une part des intérêts à ses créanciers ce jeudi. Sa capacité à honorer cette dette sera scrutée de près par les places financières du monde entier. Ce lundi, les Bourses mondiales ont viré au rouge, à commencer par la bourse de Hong Kong qui a clôturé à -3,30%. A Paris, le CAC40 affichait à la mi-journée une baisse de 2%.

Quant au cours d'Evergrande, il a connu une nouvelle chute brutale de 17% ce lundi. L'action affiche ainsi un repli de près de 84% depuis le début de l'année. Ces mouvements à la baisse montrent la fébrilité des places financières sur la situation d'Evergrande. Une mauvaise nouvelle, jeudi, pourrait provoquer une fuite des investisseurs et entraîner le groupe vers la faillite.

Reste à savoir si l'Etat chinois laissera un tel mastodonte s'effondrer. Soucieux de la situation financière des grandes entreprises, Pékin veut éviter un soutien indéfectible qui sauverait l'entreprise mais enverrait un message inquiétant aux marchés: celui d'une déresponsabilisation des grands groupes face à leur dette.

• Quel impact aurait une faillite?
Une faillite signifierait de laisser tomber de nombreux créanciers. Une partie de la gigantesque dette est détenue par des banques chinoises, qui ont elles-mêmes confié leurs obligations à des tiers. Une défaillance sera donc un séisme pour le système financier de la seconde puissance économique mondiale avec le risque de voir chuter certains établissements à leur tour.

La faillite pourrait surtout avoir une multitude de répercussions inquiétantes. Au moins la moitié de la dette a été contractée auprès de particuliers qui ont réalisé des achats sur plans pour des logements qui ne verront probablement jamais le jour. Et ces particuliers se sont souvent eux-mêmes endettés auprès de leurs proches… De la même façon, la chute d'Evergrande va affecter les autres promoteurs, pressés de rembourser de la même façon leur dette. C'est donc une crise majeure de l'immobilier chinois qui inquiète, avec à la clé une baisse des prix et une dévalorisation des hypothèques bancaires.

Les maillons de la chaîne sont nombreux: le ralentissement de l'immobilier touche, par exemple, déjà les producteurs d'acier chinois et australiens...

• Faut-il craindre une crise économie mondiale?
Au-delà de la Chine, beaucoup d'investisseurs étrangers ont prêté de l'argent à Evergrande. En cas de faillite et restructuration de la dette, ils seront sans nul doute indemnisés en dernier.

Le géant immobilier chinois Evergrande admet qu'il ne pourra sans doute pas rembourser ses dettes
Le défaut d'Evergrande alimente la nervosité, le CAC 40 reste ancré dans le rouge
Mais un défaut de paiement n'est pas encore vu par la plupart des analystes comme un nouveau Lehman Brothers. Une réaction de dernière minute de Pékin n'est d'ailleurs pas à exclure pour donner un peu d'air au groupe endetté et éviter une situation ingérable. De la même façon, les banques chinoises affichent, sur le papier, une solidité suffisante pour encaisser le choc. De quoi empêcher la catastrophe?

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.bfmtv.com
Mentions légales Confidentialité