Immobilier : où vous faudra-t-il réinvestir à Rennes ?

Dans ce marché en surchauffe où, selon LPI-SeLoger, le prix du mètre carré s'est valorisé de 10% en à peine un an, à 3.634 euros, les investisseurs ont désormais pris l'habitude de prospecter la périphérie, pour des rendements variant de 4 à 7%. Des opportunités qui s'offriront encore à vous une fois la crise sanitaire passée. Dans l'ancienPour l'heure excentrés, les secteurs de Jeanne-d'Arc à l'est et de Cleunay à l'ouest seront desservis fin décembre par la seconde ligne de métro. "A Cleunay, les rentabilités avoisinent 5% pour les deux-pièces, affichés à 150.000 euros", assure Anne Vestu, de LFI Cleunay. Tel ce 41 mètres carrés des années 1990, proche de la clinique La Sagesse. Vendu 146.000 euros, il sera mis en location pour 550 euros (4,5% de rentabilité). Dans le secteur Jeanne-d'Arc, rue Lavoisier, ce studio de 26 mètres carrés des années 1960 n'a, lui, coûté que 75.000 euros. Un étudiant de la faculté de Beaulieu toute proche pourra l'occuper, pour 450 euros par mois (7,2% de rendement).Dans le neufAvec 90.000 nouveaux habitants d'ici 2035, la demande locative va rester forte. Les locataires sont parfois prêts à payer 10% plus cher que pour le bâti ancien du secteur, comme dans l'écoquartier de la Courrouze, où les deux-pièces se louent sans difficulté 600 euros par mois, et les trois-pièces, 700 euros (rentabilité d'environ 4%). En périphérie encore, l'écoquartier de Plaisance accueille, lui, sa deuxième tranche de travaux. Rue de Plaisance, les appartements de Probimmo partent à 5.200 euros le mètre carré. Soit, pour ce trois-pièces de 64 mètres carrés avec balcon et garage, un budget de 334.000 euros, et une rentabilité de 2,9%.Les règles en AirbnbLa ville n'a pas adopté de mesure spécifique pour les locations à la nuitée. "Sauf la collecte de la taxe de séjour auprès d’Airbnb, effective depuis mai 2017", explique la mairie. Mais le développement d'une clientèle d'affaires donne des idées aux bailleurs, avec déjà 1.553 annonces de meublés recensées sur les diverses plateformes.

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.capital.fr
Mentions légales Confidentialité