[Infographie] Prix de l'immobilier à Toulouse

Prix de l'immobilier à Toulouse : évolution Toulouse attire chaque année plus d'acquéreurs. Destinés aux locataires ou aux propriétaires occupants, les logements neufs et anciens se vendent très rapidement. Avec une offre inférieure à la demande, les prix de l'immobilier à Toulouse affichent donc une tendance haussière. Le coût moyen d'une maison ancienne est aujourd'hui de 3 150 €/m² (entre 2 600 et 3 940 €/m²), contre 3 480 €/m² pour une maison neuve (entre 3 000 et 3 880 €/m²).
Pour un appartement ancien, le prix moyen est de 2 740 €/m² (entre 2 150 et 3 460 €/m²), contre 4 100 €/m² pour un appartement neuf (entre 3 680 et 4 530 €/m²).
Face à un engouement certain, les prix de l'immobilier neuf à Toulouse affichent une évolution remarquable. En un an, les prix des maisons sont en hausse de 17,6 %. Un pourcentage qui atteint 27 % en 5 ans. Du côté des appartements, les augmentations sont données à +6,2 % sur 1 an et +9,3 % sur 5 ans.
  Prix de l'immobilier à Toulouse : les villes voisines Mais tous les propriétaires ne veulent pas s'établir ou investir dans l'hyper centre de Toulouse. Les villes voisines offrent alors de belles opportunités pour s'excentrer sans faire l'impasse sur les commodités. C'est le cas de Blagnac et ses 2 690 €/m² en moyenne (+0,8 % sur un an pour les appartements). Le calme de Tournefeuille séduit majoritairement les familles et les jeunes actifs pour 2 700 €/m² (+5 %). Les prix plus élevés de Balma rendent la commune sélective. Comptez en moyenne 3 060 €/m² (+6,5 %). Du côté de l'Union et ses 2 720 €/m², de Saint-Jean et ses 2 760 €/m², ou encore de Cugnaux et ses 2 170 €/m² (+0,4 %), les tarifs sont revus à la baisse.
 
Lire la suite 

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité