Placements dans l'immobilier : la collecte bat des records

En 2019, les sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI) ont enregistré une collecte brute de 8,6 milliards d’euros, et les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) 2,8 milliards d’euros. SCPI : la collecte en hausse de 68% L’intérêt des Français pour la pierre-papier ne se dément pas. En 2019, la collecte des sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI) a battu un record (8,6 milliards d’euros), du jamais vu depuis la création de ce dispositif il y a une quarantaine d’années. La croissance de la collecte ressort à +68% par rapport à 2018 et à +37% par rapport à 2017. Les OPCI ont quant à eux enregistré une collecte de 2,8 milliards d’euros (soit une hausse de 30% par rapport à l’exercice précédent), annoncent l’Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM) et l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF).
À noter qu’il s’agit d’une collecte nette. Ainsi, la capitalisation des SCPI atteint désormais 65,1 milliards d’euros, soit une augmentation de 17% par rapport à la fin 2018. Quant aux OPCI, leur actif net cumulé est passé de 15,2 milliards d’euros fin 2018 à 18,6 milliards d’euros fin 2019, soit une augmentation de près de 23%. SCPI et OPCI : un rendement supérieur à 4% en 2019 Et les résultats sont au rendez-vous : en 2019, les SCPI Immobilier d’entreprise ont vu leur taux de distribution remonter à 4,4% (contre 4,34% en 2018). La performance globale des OPCI, quant à elle, a atteint 5,4%, contre +0,8% en 2018.
La hausse des rendements des OPCI s’explique surtout par la valorisation du patrimoine (+4,3% en 2019, contre -0,4% en 2018). Le rendement courant a quant à lui augmenté de 1,2%.

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité