Un regain d’intérêt pour la location meublée en France

La location meublée a le vent en poupe Les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour les biens meublés. Au deuxième trimestre, ils sont 36 % à en louer, soit une hausse de 3 points par rapport à la même période en 2018.
Ce type de location répond aux besoins des étudiants et des professionnels de plus en plus mobiles, qui sont en quête de solutions clés en main.
 
Plus précisément, 24 % des locataires sont des étudiants et 61 % des professionnels, soit respectivement une progression de 2 points et de 5 points par rapport au second trimestre 2018.
 
Les 15 % restants ont loué pour divers motifs : hébergement temporaire suite à une séparation ;  relocation suite à des travaux dans la résidence principale ;  hospitalisation ; etc. Les locataires peuvent disposer d’un bien équipé sur des périodes plus courtes, sans devoir effectuer un dépôt de garantie. Pour rappel, l’assurance du locataire n’est pas obligatoire dans le cadre d’une location meublée. Du côté des propriétaires, choisir cette option, c’est profiter de loyers plus élevés et d’une fiscalité avantageuse tout en se libérant des contraintes de la location meublée touristique aujourd'hui beaucoup plus encadrée. Une hausse des loyers dans la capitale D’après ce baromètre, « Les loyers de la location meublée sont en légère hausse » Confirmant la tendance du marché de l’immobilier qui enregistre une progression de +1,53 %.
Ainsi, le prix mensuel au mètre carré dans la capitale est de 38,50 € pour le second trimestre 2019, soit une augmentation de +1,9 % par rapport à la même période l’année précédente. Le logement temporaire facilité par le bail mobilité La mise en place du bail mobilité a contribué à l’engouement croissant autour de la location meublée.
D’après Alexis Alban, Directeur des Opérations de Lodgis,

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité