La location meublée de plus en plus plébiscitée par les français

Les locataires de plus en plus adeptes de la location meublée 36 % des locataires de biens meublés au 2e trimestre sont français, soit une augmentation de 3 points par rapport à T2 2018. Les modalités de la location meublée expliquent cet engouement, notamment depuis la mise en place du bail mobilité fin 2018 : flexibilité, pas de dépôt de garantie, accès à un logement “prêt à habiter” sans dépenses supplémentaires pour une courte durée. Les autres origines sont quant à elles en léger recul pour ce trimestre. Une augmentation des loyers du marché parisien Comme au 1er trimestre 2019, les loyers mensuels au m² à Paris augmentent légèrement : le prix mensuel au m² en location meublée à Paris est de 38,50 € pour le 2e trimestre 2019, soit une augmentation de 1,9 % par rapport au 2e trimestre 2018. Il s’agit d’une véritable tendance du marché immobilier, puisque l’indice de référence des loyers pour la même période a lui aussi augmenté (+ 1,53 %). D’après Alexis Alban, Directeur des Opérations de Lodgis : “le récent retour de l’encadrement des loyers à Paris ne devrait pas avoir d’impact sur l’évolution des loyers. Nous accompagnons d’ailleurs nos propriétaires bailleurs en ce sens : 95 % d’entre eux sont d’ores et déjà en accord avec la réglementation”. Etudes et mobilité professionnelle : les deux motifs principaux qui poussent le choix de la location meublée Au 2e trimestre 2019, ce sont 24 % d’étudiants et 61 % de professionnels en mobilité qui ont loué des biens meublés à Paris. Ces chiffres correspondent à une augmentation de 2 points pour les étudiants et de 5 points pour les professionnels en mobilité par rapport à la même période en 2018. Les autres motifs (relocation pour travaux, hospitalisation, séparation, etc.) sont quant à eux en recul et représentent seulement 15 % des locataires, soit une diminution de 7 points. Le bail mobilité confirme son succès L’entrée en vigueur du bail mobilité en novembre 2018 et proposé dès sa mise en place par Lodgis à ses propriétaires et locataires explique ce nouvel engouement pour la location meublée : véritable facilitateur du logement temporaire, il répond d’une part aux attentes des locataires et au phénomène croissant de la mobilité professionnelle et d’autre part aux attentes des propriétaires bailleurs. En effet, grâce au bail mobilité, ils peuvent louer leur bien meublé sur des périodes plus courtes en profitant des avantages de la location meublée traditionnelle (souplesse, fiscalité, etc.), tout en s’affranchissant des contraintes de la location meublée touristique aujourd’hui beaucoup plus sanctionnée et compliquée à mettre en place.
“Nous sommes fiers chez Lodgis d’avoir cru au bail mobilité et de l’avoir proposé aux locataires et aux propriétaires dès son lancement fin novembre 2018, explique Alexis Alban. Nous avons tout de suite été convaincus par la nécessité de ce nouveau type de contrat de location meublée pour s’adapter à la demande et aux besoins des étudiants et professionnels en mobilité, dont le nombre ne fait qu’augmenter dans les grandes agglomérations françaises”. De bon augure pour Lodgis qui a récemment ouvert ses services à Bordeaux, Lyon et Toulouse.

Lire la suite sur scoop.it
Mentions légales Confidentialité