REGARDEZ >> On a mis à jour le Monopoly avec les vrais prix de Paris

Exit la rue de la Paix et l'avenue des Champs-Elysées. N'en déplaise aux joueurs de Monopoly, les adresses les plus chères de Paris se situent actuellement sur l'avenue Montaigne et la place Dauphine. La valeur de l'immobilier a tant changé depuis la première version française du jeu en 1936 (un an après la première édition américaine), que nous nous sommes amusés à rebaptiser les rues du plateau en tenant compte de la réalité du marché d'aujourd'hui (voir vidéo ci-dessus).  
 
Pour remplacer ces 22 cases, nous avons consulté les estimations de prix, au 1er juin 2019, du site MeilleursAgents. Afin de ne pas nous perdre dans les 6.000 rues de Paris, nous nous sommes concentrés sur trois listes fournies par ce spécialiste de l'immobilier : les 5 rues les plus chères, les 5 rues les moins chères et les 40 principales artères de la capitale. Nous avons retenu les 2 localisations les plus coûteuses mais écarté les 5 plus abordables du simple fait qu'elles sont très peu connues.
 
Voici nos propositions, du plus cher au moins cher  :
 
CASES BLEU FONCÉ
• Avenue Montaigne : 23.155 euros/m²
• Place Dauphine : 22.021 euros/m²
 
CASES VERTES
• Rue de l'Université : 14.133 euros/m²
• Boulevard Saint-Germain : 14.125 euros/m²
• Avenue de Breteuil : 13.326 euros/m²
 
CASES JAUNES
• Rue de Rivoli : 12.778 euros/m²
• Boulevard Raspail : 12.635 euros/m²
• Faubourg Saint-Honoré : 12.064 euros/m²
 
CASES ROUGES
• Rue Saint-Denis : 10.674 euros/m²
• Rue de Charonne : 10.087 euros/m²
• Rue d'Alésia : 9.713 euros/m²
 
CASES ORANGE
• Rue Marcadet : 9.319 euros/m²
• Avenue de Versailles : 9251 euros/m²
• Avenue Daumesnil : 9.223 euros/m²
 
CASES VIOLETTES
• Rue de Charenton : 9181 euros/m²
• Avenue de Clichy : 9.134 euros/m²
• Rue Ordener : 9.080 euros/m²
 
CASES BLEU CIEL
• Rue de Tolbiac : 8.595 euros/m²
• Avenue Jean-Jaurès : 8.181 euros/m²
• Rue de Crimée : 7.933 euros/m²
 
CASES MARRON
• Boulevard Davout : 7.314 euros/m²
• Rue d'Aubervilliers : 6.922 euros/m² Des prix allant du simple au triple Dans notre version 2019 du jeu, les prix vont du simple au triple : 6.922 euros/m² pour la rue d'Aubervilliers à 23.155 euros/m² pour l'avenue Montaigne. L'écart de prix actuel des deux extrêmes de l'époque ne va quant à lui que du simple au double : 8.499 euros/m² pour le boulevard de Belleville et 15.318 euros pour la rue de la Paix. 
 
S'il fallait les réorganiser, les cases d'origine auraient de toute manière beaucoup bougé. Par exemple, l'avenue de la République qui frôle aujourd'hui les 10.000 euros/m² passerait ainsi du modeste bleu ciel au bien moins abordable rouge. L'emblématique rue de la Paix resterait quant à elle en pôle position tandis que le boulevard de Belleville céderait sa place au boulevard de la Villette, dont le mètre carré est à peine 100 euros moins cher.

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.lci.fr
Mentions légales Confidentialité