EN IMAGES. Voici les huit gros projets urbains qui vont changer Toulouse en 2019

Ramblas de Jean-Jaurès, quartier Montaudran, gare Matabiau, halles gourmandes... Actu Toulouse vous présente les grands projets urbains qui vont transformer Toulouse en 2019.  
Toute l’année 2018, les habitants de Toulouse ont notamment vu le centre-ville changer avec la transformation de certaines places comme celles du Salin et du Busca. Cela va s’accélérer en 2019 avec l’achèvement de très gros chantiers lancés depuis plusieurs mois. On fait le point pour vous.   Les Ramblas de Jean-Jaurès Dévoilé en avril 2016, le projet de « ramblas » pour les allées Jean-Jaurès doit être livré fin 2019. Les travaux, qui auront donc duré trois ans, vont se poursuivre en 2019 et le résultat final se dessiner progressivement sous vous yeux. Sur 600 mètres de long, c’est une rambla-jardin qui va voir le jour, c’est à dire un espace central végétalisé faisant la part belle aux piétons. De chaque côté de cet espace pourront circuler les voitures et les bus. La mairie de Toulouse veut faire de ce nouvel axe piéton, une liaison essentielle et vivante entre le centre-ville de Toulouse et la gare Matabiau. Pour ce faire, elle réfléchit aux moyens de le faire vivre. Pour l’heure, c’est un projet de « Casetas » gastronomiques qui est en pôle position et qui pourrait voir le jour en 2020.
  Parvis historique et canal du Midi recouvert à Matabiau Le visage de la gare Matabiau va changer en 2019. En travaux toute l’année 2018, le parvis historique de la gare Matabiau va prendre forme en 2019. C’est un parvis plus aéré, planté d’arbre, et surtout, prolongé par la couverture partielle du canal du Midi devant la gare qui va être livré dans le courant de l’année. L’entrée vers le métro sera rendu mieux visible grâce à un nouvel aménagement.
  Piscine sur Toit à Montaudran En 2019, Toulouse Montaudran Aerospace va continuer de prendre forme en bordure du périphérique, notamment avec l’achèvement d’un des grands programmes lancés sur le quartier. C’est en effet La Place Centrale, un vaste ensemble immobilier, qui va être livré. Il proposera notamment une tour de 17 étages avec des logements, des bureaux et des commerces. 
Cet immeuble haut de 50 mètres, nommé Openview, offrira en son sommet une piscine. Idéal pour ces habitants qui pourront voir déambuler le Minotaure les pieds dans l’eau… Un petit plaisir qui a néanmoins un coût.
  La place Saint-Sernin, un point final du centre-ville Débutée il y a une dizaine d’années, la transformation du centre-ville historique par l’urbaniste Joan Busquets va s’achever avec le chantier de la place Saint-Sernin. Une livraison qui marquera la fin d’une litanie de chantiers : ceux de la rue d’Alsace-Lorraine, de la rue Pargaminières, du square de Gaulle, de la place Saint-Pierre, du port de la Daurade, de la rue des Lois, du port Viguerie, de la rue Gambetta, place du Salin et du parking Victor-Hugo.
Outre la suppression du parking de 160 places et la réalisation d’un grand parvis, le plan de Joan Busquets prévoit la plantation d’une centaine d’arbres en plus des 50 déjà présents autour du monument, la création d’un jardin public devant le lycée et l’agrandissement de l’espace vert entourant la Basilique avec le déplacement de la grille actuelle.
  Hype Park au cœur de la Cartoucherie Le projet Hype Park, dont la première pierre a été posée en juillet 2018, est l’un des gros chantiers en cours au cœur du nouveau quartier de la Cartoucherie. Ce programme immobilier porté par Nexity va proposer 417 logements dans plusieurs bâtiments allant de 9 à 11 niveaux, donnant sur la future place commerciale du quartier et sur l’avenue où circule le tramway. Des logements qui seront destinés aussi bien à des étudiants qu’à des familles. Les premiers logements devraient être livrés fin 2019 selon le calendrier annoncé.
  La fin du chantier de Victor-Hugo Le chantier de rénovation du marché-parking de Victor-Hugo, situé au centre-ville de Toulouse, démarré au mois de mai 2017, va s’achever. Deux ans de travaux auront été nécessaires pour rendre plus attractif, plus convivial et plus accessibles le parking, les restaurants situés au premier étage et le marché, véritable institution de Toulouse.
Après le parking et le marché, les rues situées autour du bâtiment sont en cours d’aménagement. L’urbaniste Joan Busquets est en train d’aménager ces rues en espaces semi-piétons et de mettre fin au stationnement le long du bâtiment. A partir de la fin 2019, seuls les camions de livraison seront autorisés à stationner sur des aires ciblées. Un nouveau point d’eau sera installé. L’espace sera végétalisé et accueillera un nouveau mobilier.
  Un nouveau siège pour Latécoère Icade, qui a acheté le foncier de l’usine Latécoère le long de la rue Périole, a débuté d’importants et très visibles travaux de démolition.  C’est à cet endroit situé à proximité de la station de métro Roseraie que doit s’élever, d’ici avril 2020, le nouveau siège social de Latécoère. Un bâtiment de presque 13 000 m2, dont Icade sera le propriétaire et Latécoère le locataire.
  Une Sky-Line à Borderouge Ce n’est pas une tour à proprement parler puisque l’immeuble ne fera que six étages, mais son architecture va détonner. C’est dans « Sky-Line », ce bâtiment de 4700 m2 aux courbes futuristes et situé à Borderouge, que vont s’installer les 300 agents des services municipaux de la petite enfance de la mairie de Toulouse. Ce bâtiment, dont les travaux ont démarré sous l’égide du promoteur Icade, sera livré en 2019.

Lire la suite sur scoop.it
Source : actu.fr
Mentions légales Confidentialité