Remboursement anticipé d'un prêt immobilier

Quand envisager le remboursement anticipé de son prêt immobilier ? Cela va de soi que vous devez disposer des fonds nécessaires, sauf bien entendu si le remboursement anticipé est consécutif à un rachat de crédit. Mais cela ne doit pas être envisagé à n’importe quel moment. En effet, dans certains cas, l’opération n’est pas toujours financièrement intéressante : si votre contrat de prêt comporte des pénalités, s’il n’est pas loin de son terme et qu’il reste donc peu d’intérêts à rembourser dans chaque mensualité, s’il avait été conclu à un taux intéressant à l’époque et que vous aviez déjà une délégation d’assurance – donc un tarif d’assurance très compétitif. La vérification s’impose dans tous les cas et vous trouverez plus loin les méthodes de calcul à utiliser pour vérifier l’intérêt du remboursement anticipé.
Attention : de nombreux contrats de prêt excluent la possibilité de remboursement sans pénalité lorsqu’il s’agit d’une opération de rachat de crédits. Comment procéder pour obtenir un remboursement anticipé ? Vous devez vous reporter aux conditions de votre contrat de prêt pour vérifier s’il comporte ou non des frais ou pénalités pour remboursement anticipé et dans quelles conditions le remboursement est permis (certains prêts l’interdisent pendant 10 ans).
Ensuite, adressez-vous à votre banque pour lui signifier votre intention (prévoyez au moins un mois de délai avant la date à laquelle vous souhaitez effectuer le remboursement).
 
Lire la suite...

Lire la suite sur scoop.it
Source : www.capital.fr
Mentions légales Confidentialité