Accès partenaires

Primo-investisseurs : 3 raisons de se lancer

Un investissement sans risque sur le long termeChoisir d’investir dans l’immobilier, c’est s’éviter pas mal d’embûches. Contrairement à l’achat d’actions, le rendement se calcule beaucoup plus facilement. Aussi, la pierre rapporte toujours plus que d’autres placements classés “sûrs” tels que le livret A ou les assurances-vies. Mais surtout, l’investissement locatif fait bénéficier au maximum de l’effet de levier. L’investisseur se forge un capital au fil des années, sans avoir à apporter une mise de départ importante et sans en sentir les effets sur son budget quotidien.Peu importe votre âgeSelon l’étude Crédit Foncier - 2016, l’âge moyen des investisseurs locatifs particuliers est de 45 ans. Toutefois, l’opération comporte des avantages à chaque âge de la vie. Avant 40 ans, l’investissement fait peur mais c’est à cet âge que l’on a les plus de chances de vivre en bonne santé et de voir sa situation professionnelle s’améliorer. Des conditions optimales pour réaliser un investissement sur le long terme. Les jeunes investisseurs s’assurent ainsi de pouvoir s’assurer une entrée régulière de revenus très tôt dans leur vie. A 40 ans ou à 50 ans, les critères de l’investissement se posent de manière légèrement différente. C’est la période où l’on dispose de la meilleure capacité d’emprunt. D’autant que le remboursement de l’emprunt de la résidence principale peut apporter par une capacité d’épargne supplémentaire. Opter pour emprunt sur 20 ans est le moyen idéal de s’assurer un revenu complémentaire pour sa retraite.

Lire la suite sur scoop.it